Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Réminiscences urbaines Sibiu dans les rues de Rennes

Réminiscences urbaines Sibiu dans les rues de Rennes

Adrien Lecoursonnais, médiateur culturel, poète urbain a mené, en 2019, lors de la Saison France-Roumanie, un projet mémoriel sur le centre de Sibiu. Ses précédents séjours à Sibiu, et deux mois de résidence d’artiste en 2019 lui ont permis de mettre en valeur des souvenirs d’habitants de Sibiu sur leur centre ville.

A partir de ces souvenirs il a créé « Réminiscences urbaines à Sibiu » en 2019 et réussi à re-transcrire ce parcours dans les rues de Rennes en faisant des parallèles entre Sibiu, les souvenirs de ses habitants et les rues de Rennes.

Réminiscences s'est déroulé en plusieurs étapes :

1) Le collectage des souvenirs, à Sibiu. A. Lecoursonnais a recolleté 402 souvenirs auprès d’environ 150 personnes au fil de ses séjours à Sibiu en mai et juin.

2) Mise en forme de ces témoignages sur le passé plus ou moins lointain de Sibiu, confection d’un dépliant en roumain présentant un parcours avec l’étape suivante : la déambulation.

3) Création d’un parcours dans les rues de Rennes permettant de faire un lien entre des lieux rennais et les souvenirs des habitants de Sibiu.

4) Deux déambulations ont été organisées les 19 et 20 septembre 2020 sous la direction de l’artiste dans la ville de Rennes à partir des souvenirs d’habitants de Sibiu recolletés en 2019.

Ainsi, pour parler des yeux de Sibiu, ces toits en tuile avec des petites fenêtres qui font penser à des yeux, Adrien a emmené le groupe de visiteurs au CCAS du vieux Rennes, un des rares bâtiments de Rennes qui dispose d’un toit en tuile. Il a sorti de son sac une tuile cassée et une carte postale montrant les yeux de Sibiu.

Avec la tuile il a raconté l’histoire d’une femme qu’il a rencontrée et qui lui a raconté qu’avec les tuiles, lorsqu’elle était enfant, ils jouaient tous à la marelle en traçant les contours du jeu à l’aide de morceaux de tuile. Ainsi, les marelles roumaines étaient orangées alors que les marelles françaises, tracées à la craie, étaient blanches.

48 personnes ont suivi cette déambulation qui avait été initialement prévue dans le cadre de la fête de l’Europe organisée par la ville de Rennes.

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Projets culturels réalisés par S35R

Projets culturels réalisés par S35R

Au sein de l’association Solidarité35Roumanie, la Commission Culture, présidée par Catherine...

19 février 2021
Réminiscences urbaines

Réminiscences urbaines

A l’instar des 4 Réminiscences urbaines déjà réalisées sur des quartiers rennais, Adrien...

17 février 2021
Conte à Bulles - Saison France Roumanie

Conte à Bulles - Saison France Roumanie

3 artistes roumains (une dessinatrice, un musicien et une conteuse) ont été invités par S35R...

17 février 2021
Les ateliers scolaires "émotions culinaires"

Les ateliers scolaires "émotions culinaires"

Le concept des ateliers scolaires Emotions culinaires était de permettre à des enfants, au cours...

17 février 2021
L' exposition franco-roumaine "REGARDS"

L' exposition franco-roumaine "REGARDS"

Cette exposition est née de la rencontre entre Adrien Lecoursonnais, médiateur culturel rennais...

17 février 2021
Cabanes Francophones

Cabanes Francophones

La Maison d'Ille-et-Vilaine à Sibiu s'est transformée en cabane : installations sonores,...

16 février 2021